Bienvenue sur mon blog, Je me présente…

Je me nomme Amelio Manns Elleni, et maintenant que j’écris cet article, je n’ai que 15 ans.

Je vis a Santiago, au Chili, depuis au moins trois/quatre ans, maintenant (je suis arrivé au chili en 2013, ce qui explique tout…). Je suis né d’un père Chilien et d’une mère Française. Je n’ai point de religion, ma seule déesse est la nature. J’aime beaucoup de choses que la plupart des enfants de mon age détestent ou ne connaissent pas(ou presque). Heureusement que je ne suis pas le seul comme cela… Je vécu d’abord en France, puis allé vivre au Chili. « Pourquoi? », vous devez vous demander…Pour des raisons personnelles touchant mon père. Il nous proposa d’aller vivre au Chili. On y alla, mais, évidemment, pour moi, c’était difficile…

Parlons maintenant de ma jeunesse en France.(si cela vous intéresse, comme vous voulez…)

-étant petit, j’étais un passionné de l’art; J’harcelais mes deux grands-mères justement pour ce thème: j’en harcelais une pour qu’on fasse 40 fois le tour du musée Picasso ou d’autres musées Parisiens, et l’autre pour qu’on aille chercher des Space-Invaders(je vous expliquerais après ce que c’est) dans tout-Paris…à la maison, j’adorais peindre et dessiner. J’étais très créatif. J’aimais beaucoup faire des histoires avec mes personnages de Bande-Dessinées, de jeux(vidéos et en plastique), et plus, surement…Je continue à faire ces histoires, mais ma créativité sur ce domaine est quasiment vide. Il faudrait d’abord que j’arrete avec les écrans, ca serait parfait. J’aime également et énormément l’art urbain, et justement: quand je parlais des Space-Invaders, je parlais du jeu, mais aussi des reproductions des personnages du jeu en mosaïque, qui sont éparpillées dans le monde entier et surtout dans Paris(au moins 2000/3000 à Paris). Il n’y a pas que cela, il y a aussi les muraux qu’on peut trouver partout dans le monde, les dessins et graffitis. Mes deux autres artistes préférés, de plus de Mr.Invader(celui qui fait les S.Invaders), sont M. Chat, un homme qui dessine des chats jaunes, peace n’ love et souriant dans le monde entier, et Inti, un artiste chilien qui fait des personnages ressemblant à des poupées artisanales ornées de symboles et objets représentant la culture d’Amérique du Sud, Mexicaine, et des U.S.A. . Voila tout. Si j’oublie quelque chose, je ferais un autre article.

-Vers les six-sept ans, mon père, ce grand joueur, me fit découvrir les jeux vidéos. Mais pas forcément les nouveaux et absurdes jeux-vidéos d’aujourd’hui: il me fit découvrir des jeux des années ’80. Pac-Man, Les space invaders, Mario et tout les autres personnages de ces jeux étaient devenus mes meilleurs amis…imaginaires, bien-sur. J’avais de vrai amis, à l’école. Il me fit découvrir les Jeux qu’il avait sur sa Ps2, tel que Wipeout, Tomb raider, etc. Je dois avouer que ce chapitre des jeux vidéos est un peu long et ennuyant, mais j’aime énormément les jeux-vidéos…

…mais pas n’importe lesquels.

Je n’aime Call of Duty, Grand Theft Auto, ou autres sortes de jeux commerciaux. Les jeux que j’aime moi aujourd’hui, c’est tout le contraire.

Attention: les paragraphes suivants risquent d’êtres longs, répétitifs et ennuyants. Si vous voulez continuer avec un autre thème, zappez cette partie. Si vous aimez les détails, et bien, je vous prie de lire.

Il y a d’abord:

*les jeux des ’80(comme je disait avant)

*Les lapins crétins: mes deuxièmes meilleurs amis imaginaires, je les adorait, ces lapins, ils étaient tellement cinglés et stupides comme mes pensées que je les ait adorés.

*Mario: Comme beaucoup d’enfants de nos jours, j’ai beaucoup aimé ce plombier. J’ai des tonnes de jeux avec lui sur ma Nintendo…

*Minecraft: Ce jeu est une merveille: j’ai passé des heures a construire des maisons, des manoirs, et autres bêtises. Et beaucoup de gens haïssent ce jeu sur internet…

*Five nights at Freddy’s: Et oui, le jeu soi-disant « cancérigène », « pour les attardés », « dégueulasse », selon beaucoup d’imbéciles sur internet, juste parce que ce jeu d’horreur est original, non-violent, pas gore du tout, et qu’il y a juste des jolis animatronics possédés et non de ces poupées tueuses à la noix, de ces fantômes avec des horribles tetes, que ce jeu doit être une grosse daube…bravo, internet. A part cela, j’aime le jeu comme il est, et j’aime également ses nombreux fan-games. Qu’ils soient bien faits ou non, ca m’est égale, c’est un bon passe-temps.

*Undertale: Oui, je sais, un autre jeu « de l’enfer », « pourri », etc… J’aime également ce jeu type RPG pour son originalité, mais malheureusement il est détesté comme Five nights at Freddy’s et Minecraft…mais je l’aime comme il est, comme les deux jeux précédents. J’aime également ses personnages, surtout un…

*Des jeux sur Playstation que personne connaît: Tel que « Journey », « Asura’s wrath », « Flow », « Ragdoll kung-fu », « Flower », « Rain », « Papo e yo », « Toki Tori », et bien plus encore…

*Angry Birds: Un jeu que j’ai également adoré. On a des drôles d’oiseaux en forme de boules qu’on doit lancer sur des structures contenant des cochons verts ayant le meme état physique que les oiseaux(en forme de boule, je veux dire). La raison pour cet étrange gameplay est que les cochons ont volé les précieux œufs des oiseaux pour les frire. Les oiseaux décident alors de se venger. Voila tout.

Et, enfin un dernier, que je puisse finir et pas vous souler:

*Little Big Planet: C’est comme Minecraft, mais avec plus de possibilité.

Passons à la musique.

-La musique est un autre domaine que j’aime énormément, avant les jeux-vidéos et après l’art. Je n’aime pas du tout la musique que tout le monde adore. Attendez, vous croyez que j’aime Snoop Dogg ou Britney Spears? Ou encore Justin Bieber? Non merci. Ce que je hais par dessus tout est le reggaeton, un type de musique sud-américain complétement pathétique et répétitif. Non, je ne dis pas que j’aime la musique « intellectuel », mais franchement, le reggaeton est horrible. Toujours le meme thème(drogue sexe, argent), tout jours le meme instrumental, toujours les memes clips vidéos(le chanteur est habillé comme une racaille, toujours dans son bateau ou sa maison de luxe, accompagné de prostitués en maillot de bain. Mais je ferais un article spécialement sur ma critique sur les domaines que j’ai cités, alors vous inquiétez pas, on va pas passer les temps avec ces idioties. Reprenons.

Très tot, mon père et ma mère m’ont particulièrement fait découvrir ce domaine. Coté paternel, c’était Daft Punk, Art Of Noise, Amon Tobin, The prodigy, Jean Michel Jarre, SquarePusher, la dubstep underground(excision, datsik, etc.), Korn, et plus encore. Coté maternelle, c’est plus Hadouck trio, Avishai Cohen, Idir, et autres. J’ai aimé énormément de choses qu’ils m’ont montrées, inclus tout les artistes que j’ai cité avant. Mais moi-même j’ai découvert la musique tout seul, que j’ai beaucoup aimé. J’ai surtout découvert la musique grace à internet et les fameux memes(oui, j’ai une grande culture d’internet, aussi, dont j’en parlerai plus tard). J’ai découvert des musiques très populaires sur  internet, tel que We are number one(d’une série infantile nommée Lazy Town), Tunak Tunak Tun(hit indien), I’m blue(techno), Witch Doctor(dance, j’imagine), et bien plus de chansons que je découvris sur internet. J’ai meme découvert un incroyable artiste de dubstep se nommant Ak9.

-J’aime également la littérature, mais surtout la bande dessinée. Dans ma bibliothèque, j’ai de nombreux livres achetés en France, tel que nelson, les p’tits diables, un paquet de magazines Spirou, Astérix, et bien d’autres. Tout ces livres, malgré cela, je les ai lus dans ma jeunesse…mais je lis encore un peu une B.D. Chilienne qu’on me fit également découvrir très tot, nommée Condorito( Petit condor en espagnol). Cette B.D. est pour tout les ages, il ne faut pas juger par le titre, non-plus… J’ai également beaucoup de livres style conte de fées, que je ne lisais pas souvent. A part un, se nommant « Zowa et l’oasis ». C’était un conte qui faisait découvrir aux jeunes enfants la musique du Maghreb. J’aimais tout de ce livre: l’histoire, les dessins, et surtout la musique. Je n’avais que 4-5 ans, et je montrais de l’amour pour de la musique d’un autre « monde »…

Ce sera tout pour aujourd’hui. Je continuerai à poster des articles sur mes différentes facettes, memes peut être les plus bizarres.

Au revoir,

-Amelio

Ce diaporama nécessite JavaScript.